X-Men The Return

Venez vivre une aventure unique ...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Brian Kayron

Aller en bas 
AuteurMessage
Brian Kayron
Confrériste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 28
Statut : Mutant || Confrérie || Casier Judiciaire
Pouvoir(s) : Contrôle des Phénomènes Atmosphériques + Clairvoyance
Âge du personnage : 33 ans
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Brian Kayron   Ven 4 Mai - 20:02

[*]BRIAN KAYRON[*]




  • Véritable nom : Brian Kovou Kayron.

  • Identité : Brian Kayron.

  • Pseudos : Hurricane, Le Chevaucheur des Vents.

  • Age + Date de naissance : 33 ans, le 1 janvier.

  • Lieu de naissance : Kenya.

  • Lieu de résidence : Nomade.

  • Sexe : Masculin.

  • Statut légal : Citoyen américain, avec casier judiciaire.

  • Situation familiale : Célibataire, sans enfant.

  • Parents connus : Tikato Kovou (Père) et Leslie Kayron (Mère).

  • Clan : Confrérie.

  • Pouvoirs : Hurricane maîtrise le Temps dans tous les sens du terme.

    Il peut invoquer à volonté tous les phénomènes atmosphériques la pluie, la grêle, la neige, le brouillard et même la foudre, ainsi que des vents assez puissants pour le maintenir en vol dans les airs, il peut baisser ou augmenter l'humidité de l'air ainsi que la température.
    L'action d’Hurricane sur la météo est liée à son humeur. S’il est contrarié, des nuages se forment, quand il est en colère, il devient terrifiant : invoquant des vents pour l'emporter haut dans le ciel, tandis que le tonnerre rugit et qu'elle projète des éclairs tel un dieu en fureur.
    La moindre utilisation de son pouvoir fait passer ses yeux de bleus à entièrement noirs. Contrairement à certains mutants pouvant influer sur les éléments météorologiques, Hurricane, lui les contrôle.

    Le deuxième aspect de sa maîtrise du temps réside dans celle des évènements. Brian a la capacité d'interpréter les évènements passés et futurs grâce à la météo. En clair les élèments météorologiques lui apportent des réponses sur le passé, le présent et le futur. C'est un aspect de son pouvoir que Brian contrôle peu, il s'est révélé à son plein potentiel assez récemment au cours d'une rencontre étrange avec... Le Professeur Xavier.


  • Profession : Ex-membre de l’United States Air Force.

  • Description physique : Hurricane est un jeune homme de taille grande (1m87) et tout à fait proportionné au niveau de son poids par le fait qu’il fasse énormément de sport. Il est donc très musclé et porte énormément d’estime à son physique. C’est pourquoi il a un style vestimentaire qu’il approprie face aux différentes situations. Par ailleurs, Hurricane a les yeux intensément noirs et les cheveux bruns qui lui procure à sa juste valeur une allure de brun ténébreux. Cet aspect mystérieux que lui procure ses qualités physiques est intensifié par le fait qu’il est très rare qu’un sourire se dessine sur son visage. Les muscles de Hurricane se dessinent parfaitement sur son corps et sur son épaule droit un tatouage tribal noir y est dessiné et descend tout le long de son bras puis de son avant-bras pour aller jusqu’au dos de sa main.

  • Signe particulier : Analphabète. Maîtrise toutes les armes à feu.

  • Caractère, tempérament : Hurricane a beaucoup évolué au niveau de son caractère. A ce jour il se présente comme quelqu’un de très clame, même stoïque. Mais derrière cette facette se cache un homme prêt à s’emporter à la moindre occasion pour défendre quoi que ce soit, mais également pour attaquer quoi que ce soit. Il a le tempérament d’un volcan et la rage peut devenir son arme la plus redoutable. Il donne très rarement sa confiance à quelqu’un, certaine personne de sa famille ne l’ont même pas. Mais dans le cas échéant les liens qui l’unissent à cette personne sont très intenses. Hurricane a une force de caractère impressionnante et n’admet que très légèrement les critiques. Il aime que les choses se fassent vites et biens lors de son travail par exemple. En résumé c’est un jeune homme introverti mais prêt à exploser à tout moment de part ses sentiments refoulés.

  • Ce qu’il aime et ses passions : Hurricane aime la foule et être entouré. Son pays favori est évidemment le Kenya mais il affectionne aussi les Etats-Unis. Il raffole draguer des filles et plus il y en a autour de lui mieux c’est. Son travail à la Confrérie lui plaît énormément car c’est quelqu’un qui aime l’action et le fait de se rendre utile. Enfin Hurricane adore faire la fête et se défoncer physiquement et moralement avec ses amis, c’est pourquoi il est gogo-danseur la nuit dans un bar. Il aime beaucoup la natation et il pratique des arts martiaux. Pour conclure nous pouvons dire que Hurricane aime la Liberté.

  • Ce qu’il déteste et ses phobies : Hurricane déteste les gens trop gentils ou faussement bon et arrive par l’ironie à les rabaisser au niveau qu’ils devraient être. Hurricane n’aime pas tout ce qui attrait aux limites, règles et normes mais essaye de les respecter quand il travaille en groupe, malgré ses méthodes quelques peu marginales.

  • Qualités : Maîtrise tout ses actes, calme, posé, réfléchit, un moral d’acier. Il a le sens de l’honneur et de la justesse. Et il est très à l’écoute.
  • Défauts : Introverti, stoïque devant toute situation même la mort.


Dernière édition par le Jeu 17 Mai - 15:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brian Kayron
Confrériste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 28
Statut : Mutant || Confrérie || Casier Judiciaire
Pouvoir(s) : Contrôle des Phénomènes Atmosphériques + Clairvoyance
Âge du personnage : 33 ans
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Brian Kayron   Ven 4 Mai - 20:03

  • Histoire du personnage : Hurricane naquit au Kenya dans une tribu indigène vivant dans la contrée des monts et des lacs. Sa mère le mit au monde seule car son père, chef de la tribu, était partit en guerre contre une tribu somalienne. Mais elle n’était pas totalement seule, en effet toutes les femmes de la tribu vinrent à cet événement. Et cela pour trois raisons, tout d’abord car c’était la coutume de hiérarchisation de la peuplade, ensuite car sa mère était censée être stérile et enfin car elle était de nationalité américaine et qu’elle avait toujours suscité une grande admiration de la part de la tribu.

    Malgré ces explications d’un tel engouement à la naissance de cet enfant, une explication cachée subsistait. En effet on raconte que le prêtre du village avait eu des visions et avait appelé l’enfant, le Chauvaucheur des vents. Il avait même osé comparé ce bébé à un dieu. La tribu animiste s’était dès lors plongé dans un état d’effervescence afin de préparer la venue d’un tel être. La mère d’Hurricane, elle, était protestante et, bien qu’elle trouvait que caractériser son fils de dieu soit très élogieux, n’y croyait nullement.

    Le bébé vint donc au monde le premier jour d’une nouvelle année. Cette journée là avait été cérémonial sous le puissant soleil du ciel. Tout le village était excité tandis que la mère était dans la hutte principale et essayait de mettre tant bien que mal son bébé au monde. A Midi pile, Brian Kovou Kayron naquit. Le soleil, alors à son paroxysme, disparu dans les nuages, l’air se rafraîchit, la brise chaude se transforma en vents harcelants, la pluie gagnait la contrée des monts et des lacs, puis soudain les orages se déchaînèrent. Les habitants de la tribu étaient terrifiés, il s’agenouillèrent au sol et se mirent à prier pour apaiser la violence des dieux. Ces évènements titanesques durèrent une heure puis le soleil éclatant revint aussi promptement. Les villageois avaient des opinions divergentes sur les raisons de ces évènements, était-ce la colère des dieux ou leur exaltation ? Personne ne pouvait répondre à cela, mis à part le vénérable prêtre mais on retrouva son corps foudroyé sur la place du village.

    Le père d’Hurricane revint de guerre une semaine après la naissance de son fils, le visage fut en fête. Le contexte de la naissance de Brian s’oublièrent avec le temps et il était un enfant normal, bien que fils de chef. Mais cette dernière caractéristique influa grandement sur l’éducation de l’enfant. En effet, Brian passait les trois-quarts de son temps avec les guerriers du village et son père. Il eut donc une éducation, stricte, virile, et intégra tout ce que devait intégrer un homme dès son plus jeune âge. A 6 ans il apprenait déjà à chasser et son arme favorite était l’arc, il possédait de très bonnes facultés visuelles. Lorsque son père partait, il devenait extrêmement protecteur envers sa mère. Il ne jouait pas avec les autres enfants de son village, il n’en avait pas le droit, il devait apprendre à sa battre et à commander pour succéder un jour à son père. Sa mère n’avait pas son mot à dire en ce qui concerne l’éducation de Brian, elle lui apportait l’amour maternel et c’est tout.

    Brian n’avait bien sûr pas accès à l’éducation et ne savait donc pas lire et écrire. Il n’en était pas moins extrêmement intelligent, malin et rusé. Il se sortait très facilement des situations les plus complexes et était d’une maturité extraordinaire pour son âge. L’environnement dans lequel il vivait lui procura une force physique, une agilité, des sens surdéveloppés, des capacités de combats en tant que leader mais surtout un moral d’acier. Alors qu’il n’avait que treize ans et que son père partait en guerre, c’était lui qui prenait les rênes du village et dirigeait les tâches les plus complexes avec une main de fer.

    A quinze ans Brian partit pour la première fois en guerre lors de conflits à l’intérieur même du pays. Il accompagna donc son père et sa vie bascula. Alors qu’il se trouvait sur les champs de bataille où des hommes allèrent s’entretuer, les éléments météorologiques se déchaînèrent. C’était la saison de sécheresse et pourtant il plut à torrent, la foudre s’abattait sur les ennemis de la tribu de son père, les vents violents et tranchants déchiquetaient leur corps. La neige même, survint en ses plaines désertiques. Mais jamais les éléments n’atteignaient la tribu du père de Brian. Ceux-ci étaient à la fois médusées et pétrifiées sur place par la peur. Le père de Brian se retourna vers lui un instant puis le fixa intensément, ils e rapprocha de lui et lui demanda ce qui lui était arrivé à ses yeux, ils étaient d’un noir intense, on pouvait y voir les abysses s’y refléter. Brian lui n’était même plus conscient des choses et ne tarda pas à s’évanouir. Il resta dans un coma pendant une semaine, puis se réveilla enfin.

    La première vision qu’il eut à son réveil était celle de sa mère, qui avait veillé à ses côtés pendant une semaine. Son père vint ensuite pour lui annoncer que la bataille qu’ils avaient ‘gagnées’ une semaine plutôt lui avait permis de prendre le trône de la Royauté Kenyane. En une semaine, Brian était passé de fils de chef d’une tribu paumée de la contrée des monts et des lacs à l’héritier du trône, Prince du Kenyan. Ses parents s’efforcèrent de lui faire comprendre que ce qu’il avait fait était bien, mais Brian avait une intégrité impressionnante et ne pouvait s’empêcher de ressasser le fait qu’il ait tué des milliers d’homme en s’aidant des éléments météorologiques.

    Mais Brian disposaient d’un moral d’acier et réussit à enfouir ses évènements au plus profond de lui. Pendant trois longues années, Brian oublia ce qui s’était passé tout en apprenant à maîtriser le pouvoir qu’il détenait. Souvent il se retirait au sommet des monts de la contré et usait de ses pouvoirs afin de se perfectionner. Au but de trois d’entraînement, Brian avait acquis une certaine maîtrise. Mais à l’aube de ses dix-huit ans, alors que sa vie en symbiose avec ses pouvoirs tendant vers une normalité. Un arbre déraciné, découvrit la tombe du vénérable prêtre d’antan. Alors que le village se regroupait afin de prier pour lui et de le réenterré, le nouveau prêtre animiste s’approcha de son corps et ouvrit une de ses mains tond il sortit un bout de peau de bête qui servait à l’écriture, bien qu’ici seul les prêtres savaient écrire.

    Il lut ce qui était inscrit dessus et se tourna vers les villageois, les yeux écarquillés en direction de Brian. Il transcrit de sa voix rauque ce qui y était écrit, le Chevaucheur des Vents vous devez tuer avant son dix-huitième anniversaire ou la colère des dieux s’abattra sur vous et sur le pays tout entier. Les murmures des villageois rappelant le contexte de sa naissance résonnèrent dans la tête de Brian, il regardait son père qui se détacha de lui, seul sa mère restait accroché à lui alors que les villageois commençaient à exprimer des attitudes hostiles envenimées par le prêtre. La mère de Brian suppliait son père de le protéger mais celui-ci ne fit rien.

    Brian se détacha de sa mère pour ne pas qu’on lui fasse de mal, celle-ci resta au sol en pleurant et en criant. Elle qui était venue dans ce pays il y a des années de cela, qui était tombée amoureuse de cet homme, qui en était devenu l’esclave avec le temps et qui finalement en devenait le martyr. Brian se mit à courir sans jamais s’arrêter, il fut traquer par jusqu’à la frontière de son pays mais il arriva à échapper aux guerriers, il était le plus compétent d’entre eux. Dans ce pays, le dieu était devenu le démon.

    Le Prince Kenyan abandonna son pays, sa famille, ses racines et sa raison de vivre. Il vécut pendant plusieurs années en Afrique en tant que clandestin et à vingt ans il réussit à se faire transporter aux Etats-Unis comme clandestin. Il savait que si on le trouvait ce serait finit pour lui. Dès lors Brian utilisa son pouvoir afin de survivre. Il gagna les Etats Unis où il vécut dans la misère, pendant un an. Cependant il gardait toujours une apparence physique impeccable et son moral d’acier bien que le laissant stoïque ne le laissant pas tomber dans l’alcool, la drogue ou d‘autres choses encore pires.

    Heureusement pour lui sur le plan physique il n’était pas du tout typé kenyan mis à part sa carrure et il se fondait donc totalement dans la masse. Mais un problème résidait, il ne savait ni lire ni écrire. Si bien qu’en quelques semaines il apprit les notions dont il avait besoin, c’était l’instinct de survie de sa jeunesse qui remontait. Il s’inscrit dans l’armée à l’âge de vingt-deux ans. On découvrit qu’il était illettré mais on découvrit également une chose impressionnante, il disposait de facultés visuelles hors-norme. On lui fit passer des tes de simulation, les plus hauts gradés de l’US Air Force vint le rencontrer en privée. Ils acceptaient de lui fournir des papiers à une seule condition, qu’il travaillait pour eux à l’ Air Force Special Operations Command.

    Brian accepta et devint donc pilote d’élite pour les opérations spéciales d’US Air Force. Il avait des papiers et gagnait bien sa vie surtout avec les primes de risque. Il devint un militaire chevronné et abandonna le nom de son père pour ne prendre que celui de sa mère. Il était le meilleur pilote de sa promotion et même des promotions précédentes. Il grimpa les grades sans attendre et devint respecter de tous dans l’art de voler, même par ses supérieurs. Il avait totalement oublié sa vie passée et se consacrait pleinement à son métier. Il adorait voler et excellait en cette capacité. Il fut décorer à plusieurs reprises et on le recruta pour participer aux mouvements militaires en Irak. Au cours de cette guerre, il travailla avec un de ses amis qu’il s‘était fait à l’école d’US Air Force en Floride.

    Brian et son unité passèrent au-dessus de Bagdad lorsque des tirs ennemis descendirent le coéquipier et l’ami de Brian. Celui-ci eut l’impression que le temps s’arrêtait, il venait de prendre un être cher. La colère et la haine l’envahis au point de ne plus pouvoir se contrôler, ses yeux virèrent aux noirs jais et le ciel se couvrit, l’histoire se répétait, la foudre s’abattait, les vents hurlaient, des tornades descendaient du ciel grisâtre. Brian ne se contrôlait plus, toute son équipe fut décimée tandis que lui évitait à l’aide d’acrobaties aériennes les tornades qu’il avait lui-même créé. L’historie s’était répétée une nouvelle fois.

    Brian fut rapatrié aux USA les menottes aux mains. Il ne passa pas en Cour Martiale comme cela devait être prévu mais un évènement changea sa vie alors qu’il n’avait que vingt-huit ans. On l’emmena tel un assassin dans un département secret du Pentagone, le département de régulation des mutants. Brian n’y comprenait rien, jamais la pensée qu’il pouvait être un mutant ne lui avait traversé l’esprit, aussi bizarre que cela puisse être.

    On l’emmena dans une petite salle sombre, qui ne contenait qu’une mince fenêtre. Il n’avait plus les menottes aux mains, mais deux hommes armés gardaient la porte. Un autre homme en costume de bureaucrate entra pour lui faire passer un interrogatoire, Brian était toujours aussi stoïque. L’homme lui signala qu’il détenait un casier judiciaire pour homicide, délit contre les Etats-Unis d’Amérique et violation des lois martiales principales. L’homme lui signala qu’il risquait la peine de mort au maximum et la perpétuité au minimum. Puis il arriva enfin au sujet qui l’intéressait, le fait que Brian soit un mutant. Le bureaucrate lui proposa un marché, l’Etat lui retirait son casier judiciaire s’il acceptait de se livrer à des expériences scientifiques.

    Brian ne répondit rien, il fit juste nom de la tête. L’homme le gifla et commença à s’énerver de l’attitude clame e sereine de Brian. Le bureaucrate finit par le menacer d’alourdir sa peine puis le frappa encore. La fureur se lisait dans le regard de Brian, ses yeux devinrent intégralement noirs mais rien ne se passa pendant quelques minutes jusqu’au moment où Brian sourit et la fenêtre explosa violemment suivit d’un éclair qui fondit sur les hommes présents. Ils furent réduits tous en des tas de cendre et Brian qui se trouvait au quatrième étage sauta dans le vide par le trou béant dans le mur. Il se laissa porter par les vents et redevint un criminel recherché.

    Dans les jours qui suivinrent il rencontra des mutants qui le conseillèrent d’entrer dans la Confrérie. A partir de ce jour, Brian développa une aversion profonde pour les humains dénués de pouvoirs, son côté sombre l’envahit et son bon côté fut étouffé dans les abysses de son âme.


  • FAMILLE

    Père :

    Nom et prénom : Kovou Tikato.
    Âge actuel : 54 ans.
    Métier : Chef d’Etat du Kenya.
    Statut : Humain.
    Relations avec le personnage : Le père de Kovou se prénomme Tikato Kovou. Il est actuellement à la tête du Kenya sous le statut de roi. C’est un père qui a enseigné toutes les valeurs de la vie à son fils. Il lui a également apporté l’enseignement des guerriers kenyans.
    Histoire : Il est né au Kenya et est devenu chef de tribu à la suite de son père pour ensuite devenir roi grâce à son fils.

    Mère :

    Nom et prénom : Leslie Kayron.
    Âge actuel : 50 ans.
    Métier : /
    Statut : Humain.
    Relations avec le personnage : La mère de Kovou s’appelle Leslie Kayron, elle est américaine d’origine et on ne sait pas exactement ce qui l’a amené à rencontrer Tikato et à devenir sa femme. En effet même Kovou ne le sait pas. C’est une femme effacée mais qui a su apporter de l’amour à son fils.
    Histoire : Elle est née en Amérique. On ne sait pas comment elle a rencontré Tikato, seule certitude c’était au Kenya. On ne sait pas ce qu’elle veniat y faire ni pourquoi. Sa venue et son mariage furent très bien considéré par le peuple kenyan.



  • Personne sur l'avatar : Chris Evans.
  • Présence sur la forum : On verra.
  • Multicompte : Non.

  • Brian Kayron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Eilis
Administrateur / Elève X-Men Expérimentée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 34
Statut : Elève Xmen expérimenté
Pouvoir(s) : manipulation des ombres - régénération
Âge du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Brian Kayron   Ven 4 Mai - 22:04

Bienvenue... Kovou (sans faute cette fois ci Razz )

En ce qui me concerne, c'est bon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenthereturn.superforum.fr
Alexander Summers
Administrateur / X-Men
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 31
Statut : Officially Deceased
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Brian Kayron   Ven 4 Mai - 23:17

Bon beh heu... Puisqu'il te faut un deuxième admin en validation...

Bienvenue et bon jeu !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brian Kayron   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brian Kayron
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brian Kendrick viré !
» Freddie, John, Roger et Brian====> Queen...
» CAMPUS (Tome 02) SUR INVITATION de Kate Brian
» [chronique] DMZ de Brian Wood et Riccardo Burchielli
» Ruckley Brian - Un Hiver de Sang - Un Monde sans Dieux T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men The Return :: Administration :: Dossiers Personnels :: Fiches Validées-
Sauter vers: