X-Men The Return

Venez vivre une aventure unique ...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dahn Eilis [En cours]

Aller en bas 
AuteurMessage
Dahn Eilis
Va te présenter !
avatar

Nombre de messages : 1
Age : 37
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Dahn Eilis [En cours]   Sam 5 Mai - 20:49


NOM :


Eilis


PRÉNOM(S) :


(Daniel, nom perdu quand il a disparu)

Dahn


SURNOM(S) :

//


AGE / DATE DE NAISSANCE :



37 ans, 13 mai 1970


LIEU DE NAISSANCE :


Londres


LIEU DE RÉSIDENCE :




Vagabonde aux USA


SEXE :




Masculin


STATUT :



Pour l'instant non affilié

POUVOIRS :



Régénération instantanée et Psychokinèsie

(Télékinésie mais qui intervient aussi sur les corps organiques)


PHYSIQUE :




Dahn est un homme assez sombre et mystérieux. Un visage assez fin, presque féminin, malgré une barbe naissante qui lui ronge légèrement les joues, encadré par des cheveux très noirs, deux yeux très sombres, vifs et très expressifs, que certaines filles qualifient de "craquant", mais que ses ennemis qualifient de parfaitement "démoniaques".

Il est relativement bâti : 1m75, une musculature assez conséquente sans pourtant être sur dimensionnée, une souplesse assez impressionnante (indirectement liée à son pouvoir de régénération).

Un sourire triste et une expression presque "heureuse" peut apparaître sur son visage comme un flash lorsqu'il est en bonne compagnie, mais le reste du temps son visage reste assez fermé.

Sa démarche et son pas sont légers, souples et gracieux, comme tous ses mouvements : Mesurés et précis. Ce n'est pas le genre de lourdaud maladroit avec deux mains gauches, qui casse tout ce qui lui passe par la main.



CARACTÈRE :

GOÛTS :


Dahn aime se cultiver, il lit beaucoup de livres, souvent de grands classiques de littérature, va au cinéma.

Il fait aussi beaucoup de sport car la seul lacune à son pouvoir pour pouvoir l'utiliser correctement c'est la force. C'est donc un homme bien bâti, et entraîné aux arts-martiaux.

Il a une mode de vie très saint, puisqu'il dort bien, et mange équilibré, faisant du sport et puis de toute façon... Il ne peut rien lui arriver avec son pouvoir.

Il aime bien marcher sur les toits de Londres, de nuit comme de jour, dans ses petits moments de solitudes pendant lesquels une question harcèle : Qui est-il ? Qui étaient ses parents ? Sont-ils toujours en vie ? Qui est la personne qui l'a fait tombé ?

Ce qu'il n'aime pas sont les mathématiques, la physique et la biologie : Pourquoi apprendre le système immunitaire quand il cicatrice en 2 secondes d'une balle dans la tête ? Pourquoi apprendre la gravité et les forces, alors que d'un geste de main, tout lévite autour de lui ?

Il serait aussi un peu paranoïaque parfois, mais ça c'est plus dans son histoire...



HISTOIRE :



Flash Back 1 :



Le pompier court. Il y a du feu partout et sa bouteille d'oxygène est presque vide. La structure de la maison est fragile, le planché en feu aux 3/4, et donc tout le bâtiment risque de s'effondrer.

Dehors les cris des parents sont atroces, c'est peut-être l'unique motivation du pompier.

Le long escalier est fragile, et les parents maintiennent que leur enfant est tout en haut. Le pompier pose ses pieds, doucement, les uns après les autres, les flammes lèchent déjà la rambarde, et un craquement sinistre s'élève.

"C'est du suicide" pense le pompier, mais c'est son métier. Il parvint enfin à mettre pieds sur la dernière marche et là le spectacle l'horrifie : Il voit le petit lit du bébé déjà rongé par les flammes. Les petits cris perçant du nourrisson s'élève. Le pompier se jette à travers la pièce et prend la couche de l'enfant. Celle-ci est noirci, et les flammes avaient déjà prises dessus. Le pompier éteint les flammes de la main, puis descend, le bébé dans les bras. Il pense déjà : "Mon dieu, l'enfant doit être brûlé et défiguré, si jeune!" et d'autres pensées triste.

Au bout de plusieurs minutes de luttes à travers les flammes, le pompier sort de la maison en courant.


Un médecin se saisit rapidement de l'enfant pendant que le pompier reprend son souffle. Il pose l'enfant qui était encore au coeur des flamme sil y a quelques minutes, et enlève très doucement les couches. Quelques minutes plus tard, il se relève, un regard étrange vers les parents.


"Aucunes... Aucunes brûlures!"

Flash Back 2 :
Daniel sort de sa belle école Londonienne. Il n'habite qu'à quelques centaines de mètres de son école, et au chemin du retour, il apprécie s'arrêter chez le pâtissier pour s'acheter un petit gâteau pour goûter (sa mère lui donne en effet quelques pièces tous les matins).
C'est un enfant jovial, mais mature. C'est donc tous les sens en éveil qu'il traverse la jungle urbaine. Il dit poliment bonjour aux gens qu'il croise, fait attention où il marche, bref c'est un gamin exemplaire.
Sauf que ce soir là, il passa au mauvaise endroit, au mauvais moment.
Alors qu'il passait sur un pont, il croisa trois gamins qui le harcelaient souvent, qu'il tentait tout le temps d'éviter. C'était sûr, il allait encore avoir des ennuis.
"Hey! Viens là!"
Ça y est il l'on vu. Inutile de courir, ils le rattraperont, ou l'auront un autre jour.
Daniel se retourne donc lassé, qu'allait-il lui arriver ? Il allait peut-être le racketter des quelques pièces qu'il a, il n'avait guère plus de toute façon.
"Allez, passe les pièces que maman t'a passé !"
La rage en Daniel jusqu'alors peu éveillée se fait ressentir dans son estomac. D'abord ce n'est qu'une envie de vomir face à un comportement aussi stupide, mais bientôt des pulsions lui font fermer les points. Il les maîtrise.
Il sort les quelques pièces et les tend aux jeunes.
"Elle a que ça ta mère..."
Ensuite les insultes de bas étages que l'on peut couramment entendre dans la rue fusèrent vers le garçon, touchant sensiblement la famille, son apparence physique. Les pulsions du petit garçon sont difficilement contrôlable. Un gamin sort un couteau, ce n'est que de l'intimidation, il ne sait pas s'en servir. On sait jamais. Il maîtrise donc quand même ses nerfs.
Bientôt les jeunes lourdauds puants la cigarette, se mettent à cracher sur Daniel. Il n'en peut plus, il bondit sur ses assaillants. Il croise le regard du gamin au couteau. C'est trop tard. Il sent l'acier rentrer en lui. Il croise le regard du gamin, du tueur.
Dans son regard il lit la même incompréhension, il ne sait pas ce qu'il vient de faire, il vient de tuer un enfant.
Le liquide écarlate se propage rapidement sur le costume d'écolier clair du jeune Daniel. Il voit la garde du couteau dépassant sinistrement de son ventre. Ce n'est pas de la douleur, non, c'est du froid.
Les trois agresseurs, eux, sont terrifiés et souffrent. Ils viennent de tuer un enfant.
La vue de Daniel se floue, il vacille, la mort l'appelle.
Il chancelle.
Il attend le bord du pont.
Il s'appuie sur le bord.
Non il ne s'appuie pas, il avait mal vue, il est loin, ou trop prêt.
Il bascule.
Son teint est claire. Il est mort.
Voilà sa première leçon sur l'humain.
Avant de toucher l'eau, il a une dernière pensée : Non, il n'est pas mort.

FAMILLE

Père :

Nom et prénom : Eilis Nathan
Âge actuel : 60 ans
Métier : Avocat
Statut : encore vivant - Humain
Relations avec le personnage : Nathan pense que son fils est mort depuis plus de 30 ans, à 5 ans, ce qui a été un grand traumatisme pour lui de perdre un fils, mais le temps a quand réussi à refermer la cicatrice. Il ne savait même pas que son fils était un mutant.
Histoire : Nahan a fait ses études à Oxford avant de rencontrer Mélinda, sa future femme et future mère de ses enfants. Amoureux, naïf, il n'a jamais su faire face à cette femme autoritaire qu'il avait épousé.

Mère :

Nom et prénom: Eilis Mélinda
Âge actuel: 55 ans
Métier: femme au foyer désormais
Statut: encore vivante - Humaine
Relations avec le personnage: Idem que le père. Elle pense Dahn mort depuis plus de 30, elle n'a plus aucun lien, et ne savait pas qu'il était mutant.

Histoire: Mélinda faisait des études pour devenir chimiste à Oxford mais elle rencontra Nathan durant sa première année. Elle tomba enceinte rapidement et épousa Nathan dans la foulée. Elle ne mit pas longtemps à comprendre que Nathan était amoureux d'elle et ne tarda pas à le manipuler.


Facultatif :

4 frères (Jack, Xavier, Matthew et Mickael) et 1 soeur : Mélodie Eilis.

Il ne connait aucun d'entres eux puisqu'il a disparu avant la naissance de son premier frère.



AVATAR PRIS :


Milo Ventimiglia



PRESENCE SUR LE FORUM :


J'espère assez actif, y'a pas de raison =)



MULTICOMPTE :




Non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Kennedy
Administrateur / X-Men
avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Statut : Mutante - Professeur - Avocate
Pouvoir(s) : Télépathie - Transfert de pouvoir
Âge du personnage : 26 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Dahn Eilis [En cours]   Mer 30 Mai - 12:29

Cette fiche est-elle toujours d'actualité ?

_________________

« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leur rêves. » Eleanor Roosevelt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Eilis
Administrateur / Elève X-Men Expérimentée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 34
Statut : Elève Xmen expérimenté
Pouvoir(s) : manipulation des ombres - régénération
Âge du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Dahn Eilis [En cours]   Mer 30 Mai - 22:15

Oui...

Il est simplement.... trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès lent Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenthereturn.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dahn Eilis [En cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dahn Eilis [En cours]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En cours: Hotchkiss H35 - RPM 1 / 72.
» cours technique femme et milonga art plus tango
» Cours de Broderie d'Art à Marly le Roi (78)
» Formation Professionnelle en cours du soir
» Petit cours pédagogique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men The Return :: Administration :: Dossiers Personnels-
Sauter vers: