X-Men The Return

Venez vivre une aventure unique ...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Agitation dans les couloirs

Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Jefferson
Nouvel(le) élève X-Men
avatar

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 31
Statut : Mutant / Élève X-men
Pouvoir(s) : Venin + épines rétractables
Âge du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Agitation dans les couloirs   Dim 20 Mai - 23:42

-Agitation dans les couloirs-


« Tu ne pourrais pas faire attention un peu…?!? »

Ne manquant pas de lui faire remarquer son comportement inapproprié, certains élèves lâchèrent quelques commentaires, à l’intention d’Adam. Ils s’étaient peut-être levés du mauvais pied ce matin là, mais il n’en restait pas moins que le jeune homme provoquait un peu leurs mauvaise humeur.
Adam se dirigeait d’une bonne vitesse, dans les couloirs de l’institut, sur son skateboard. Il frôlait, sans trop s’en préoccuper, les étudiants qui flânaient ici et là.
Il portait une paire de jeans bleu foncé ainsi un T-shirt rouge éclatant, abordant le dessin sarcastique d’une invasion extraterrestre.

- Samedi matin 10h25 -

Le temps était tout ce qu’il y avait de plus maussade à l’extérieur, ayant ses répercussions sur l’humeur des résidents qui restaient cloîtrer à l’intérieur, voyant leur fin de semaine commencer de bien mauvaise façon. Il ne fallait pas s’attendre à mieux d’un lendemain orageux! Le vent c’était levé et la pluie marquait sa présence de temps à autres, juste assez pour mettre à l’eau les projets des jeunes gens…dans tout les sens du terme.
Dans l’institut, l’air était lourd et une mauvaise énergie planait dans les lieux, de quoi rendre les choses encore plus insupportable.
Mais si il y en avait bien un que la mauvaise humeur n’avait pas encore su atteindre, c’était bien Adam. Il affichait constamment le même sourire discret, ses yeux brillait de malice et son attitude inspirait la bonne humeur. Inutile de dire qu’il faisait tâche dans cet amas de frustration. Le mauvais temps ne l’empêchait pas de faire ce qu’il voulait, temps qu’un responsable n’apparaissait pas dans son champs de vision évidemment…et encore! Le mutant n’avait que faire de toutes ses règles, il ne faisait rien de mal après tout.


Tournant le coin pour rejoindre le couloir transversale, Adam ne vit pas venir une jeune fille qu’il bouscula un peu plus durement. Elle avait perdu pied plus par surprise que par la violence de l’impact. Ce n’était rien pour stopper Adam qui continua son parcours, en jetant un rapide coup d’œil à celle qui venait de tomber à la renverse.


« Désolé… »

Répondit-il à l’intention de celle affalé sur le sol, qui était manifestement contrarié de l’agissements désinvolte du jeune homme. Mais il faut dire que cette bousculade était une situation plus drôle qu’inquiétante. Un événement cocasse qui aurait pu passer inaperçu dans d’autre circonstance et si les gens était moins sur les nerfs. C’était du moins l’avis d’Adam qui s’amusait bien de l’accident qu’il avait causer.

Il roulait un peu plus vite, tournant un coins, puis un autre. Cherchant à rejoindre les endroits qu’il n’avait pas encore parcouru, l’inévitable arriva; un escalier.
Adam était un irréfléchi, agissant impulsivement face aux obstacles qu’il rencontrait. Et aujourd’hui c’était cet escalier…

N’étant pas décidé à s’arrêter, le mutant ce dirigea vers l’obstacle en question. Il avait une idée derrière la tête et il ne voyait aucune raison de ne pas tenter le coup. Rapidement et avec toute l’agilité dont il pouvait faire preuve, Adam sauta sur la rampe et glissa le long de celle-ci qui garderait probablement quelques souvenir de son acrobatie.
Oui! Il avait réussit…c’est du moins ce qu’il avait cru les toutes premières seconde, juste avant que son équilibre lui fasse défaut.
Il perdait pied et il n’avait pas parcouru la moitié de l’escalier. Tout se passa si vite qu’il n’eut pas le temps de se rendre compte de ce qui c’était passer.
Il tomba violemment sur les marches qu’il déboula, ce fracassant durement la tête et le dos. Il termina finalement sa chute juste un peu plus haut que la dernière marche, la tête vers le bas. Le skateboard tomba au bas des escaliers, dans un silence déchiré par les plaintes du jeune homme.
Lui qui avait trouver la situation avec la jeune fille bien comique, n’était pas d’humeur à rire quand son tour survint…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Kennedy
Administrateur / X-Men
avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Statut : Mutante - Professeur - Avocate
Pouvoir(s) : Télépathie - Transfert de pouvoir
Âge du personnage : 26 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Agitation dans les couloirs   Lun 21 Mai - 0:13

Anna était assise au bureau de sa chambre. Elle n'avait pas une très bonne mine. Elle travaillait sans cesse et dormait peu. Il fallait qu'elle trouve des solutions pour les élèves, pour les cours. Elle devait également boucler des dossiers pour son cabinet d'avocats. Elle était en conflit avec son frère qui n'en faisait qu'à sa tête. Elle avait une vie amoureuse complètement plate. Enfin bref, rien de bien réjouissant. Et pour combler le tout, il faisait un temps exécrable. Heuresement, ce jour là étaient une journée de repos pour les élèves de l'Institut et également pour les professeurs. Du moins c'est ce que pensait Anna.

Elle avait dû se lever tôt pour aller à New York et venait de rentrerà Salem. Elle n'avait envie que d'une chose, se coucher quelques petites minutes. Juste un peu de calme afin de récupérer un peu d'énergie. Mais apparement ce n'était pas son jour. Elle entendit du bruit dans les couloirs. Décidément, on ne pouvait pas les laisser deux minutes sans qu'ils ne fassent les idiots. Elle soupira et se releva avant de se diriger vers la porte de sa chambre. Elle sortit dans le couloir et se dirigea vers l'angle. C'est alors qu'elle vit une élève se relever difficilement. Son regard était assez haineux. Mais qu'est ce qu'ils avaient encore fait.

Anna avait bien une petite idée sur la personne qui semait la zizanie dans les couloirs. C'était souvent le même, un sacré coco. Elle n'eu pas besoin d'attendre plus longtemps pour le savoir. Un bref passage dans les pensées de la jeune fille et le tour était joué. Il lui avait simplement fallu lire que l'esprit de la demoiselle était rempli de haine envers Adam. Ce garçon était là depuis un moment déjà. Anna avait un peu de mal à le discerner son caractère. Il était bout en train et n'écoutait jamais ce qu'on lui disait mais elle ressentait en lui une grande tristesse. Bien souvent la curiosité la prenait et l'envie d'aller voir plus loin dans les pensées du jeune homme l'avait saisi mais elle n'avait jamais franchi le pas.

Il était attendrissant mais cet habitude qu'il avait à avoir un comportement immature. Ca mettait Anna dans tous ses états. Elle sentait pourtant qu'il y avait un énorme potentiel dans ce garçon. La jeune femme accéléra la marche. Elle pouvait sentir sa présence au bout du couloir grâce à son pouvoir. Et la vitesse à laquelle il allait ne lui disait rien qui vaille. Elle arriva à hauteur de l'escalier et faillit tomber en arrière, prise de stupéfaction. Adam était en train de slider sur le rembarde de l'escalier. La colère qui s'était emparer d'Anna se transforma vite en inquiétude. A mis hauteur de la rambarde, le skateboard avait dévié et le garçon avait commencé un vol planer dans l'escalier. Anna avait dévalé l'escalier et c'était précipité vers le jeune garçon. Elle était très inquiète.

« Non mais ça va pas ... ! ADAM ! Adam ! Ca va ? Tu n'as rien de cassé ? »

_________________

« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leur rêves. » Eleanor Roosevelt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Jefferson
Nouvel(le) élève X-Men
avatar

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 31
Statut : Mutant / Élève X-men
Pouvoir(s) : Venin + épines rétractables
Âge du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation dans les couloirs   Lun 21 Mai - 7:05

.
Cette voix, il l’aurait reconnu entre mille, mais pourtant Adam espérait avoir tord dans sa conclusions. Parmi toutes ces personnes présentes dans l’institut, la première à intervenir sur les lieux devait automatiquement être un membre du personnel. Cela n’annonçait rien de bon pour le jeune homme étendu, d’une façon peu confortable, dans les escaliers.
Quel manque de chance tout de même; Anna Kennedy…, il fallait bien que cette bonne humeur arrive à son terme. Elle ne le portait pas dans son cœur et elle ne manquerait très certainement pas cette occasion pour le châtier une fois de plus. Inutilement, certes, mais elle y prendrait sûrement un plaisir fou à le faire.
C’était ce qu’en pensait Adam en tout cas. Il exagérait évidemment les choses, la frustration de ne pas voir les événements ce dérouler comme il l’aurait souhaité y était pour quelques chose.

Le mutant avait mal atterrit, mais par chance il ne s’en sortait pas si mal qu’on aurait pu le croire en assistant à ca chute. Il aurait de nombreuse contusions le lendemain, le contraire était tout à fait improbable!
Adam ignora la jeune femme un bon moment, le souffle lui avait été coupé un court instant et il préféra attendre que la douleur s’estompe un peu avant de réagir à ce qui lui était arrivé.
Ce n’est qu’une fois cela fait qu’il porta réellement son attention sur Anna, sans pour autant la regarder dans les yeux. Sa vue était trouble et l’enseignante lui paraissait presque totalement flou. Il fronça un peu les sourcils, aussitôt sur la défensive. Il s’attendait à recevoir un discours de la part de celle-ci, lui énumérant ses fautes.


« Je vais bien… »

Ce contenta-t-il de dire à celle qui semblait s’inquiéter de son sort. Ce n’était pas tout à fait vrai. Après tout, comment pouvait on aller bien à la suite d’une telle chute? Adam n’avait étonnamment rien de cassé, mais il s’en sortait avec une légère commotion.
Encore impossible pour lui de savoir si il avait une entorse ou une foulure quelques part…son corps était trop endoloris pour savoir le distinguer. Son visage était crispé par la douleur, mais Adam semblait déterminer à ne pas le démontrer à l’autorité. Cela aurait été ce trahir lui-même et donner raison à la logique et aux règlements du personnel de l’institut…

Pour prouver ses dires, le jeune homme tenta de se redresser dans une étrange roulade pour, au moins, ne plus avoir la tête le bas.
Ses gestes étaient un peu tremblant. Il aurait normalement été préférable qu’il ne bouge pas aussi rapidement et peut-être attendre de reprendre totalement ses esprits.
Quoiqu’il en sois, le mal était fait, provoquant quelques étourdissements chez le jeune Jefferson, rien de très grave.
Il porta ca main droite à ca tête, instinctivement à tout ce désordre visuel, prouvant une fois de plus qu'il n'allait pas encore tout à fait bien.
Il s'en voulait de ne pas avoir su terminer sa course sans mal, la prochaine fois il y arriverait sans doute. Il était en colère contre lui même et cela se retournerait vite contre Anna, la personne à laquelle il s'en prendrait le temps venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Kennedy
Administrateur / X-Men
avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Statut : Mutante - Professeur - Avocate
Pouvoir(s) : Télépathie - Transfert de pouvoir
Âge du personnage : 26 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Agitation dans les couloirs   Lun 21 Mai - 17:55

Anna n'avait pas le temps de penser à la morale qu'elle pourrait faire au jeune homme. Elle avait eu vraiment peur pour lui au moment où la planche à roulettes avait glissé. Elle était plutôt préoccupé par son état de santé. La chute avait été sacrément impressionnante. Adam avait une tête bizarre. Il était livide. Anna plissa les yeux, signe d'inquiétude et de questionnement. Le jeune garçon essaya tant bien que mal de se redresser. Anna voyait bien qu'il n'était pas au meilleur de sa forme. Il avait sûrement du se faire mal. Anna saisit son bras et l'aida à s'assoir sur l'escalier. Elle savait pertinement qu'Adam n'accepterais pas de montrer qu'il avait mal. Pour le jeune homme, il s'agissait d'un marque de faiblesse.

Anna le connaissait bien mine de rien. Même s'il était un fauteur de trouble, elle était très attentive au déroulement du séjour qu'Adam passait à l'Institut. Elle n'avait jamais su pourquoi mais Anna avait toujours aimé les rebelles, ces jeunes qui vivaient la peine dans l'âme et qui refusaient toute autorité. Peut-être parce qu'elle aussi avait été comme cela une petite période de sa vie. Peut-être aussi était-ce l'envie de l'aider car elle sentait qu'il était tourmenté et qu'il souffrait. Elle ne savait pas grand chose sur son passé mis à part les informations recueillit aux services sociaux. Mais apparement, cela n'avait pas été tout rose. Ce n'était pas de la pitié qu'elle ressentait pour lui mais une certaine compassion.

« Adam, tu es sûr que tu vas bien ? Tu as vraiment mauvaise mine... »

Anna avait peur que le jeune homme ne se soit cassé quelque chose mais apparement ça allait à peu près. Pourtant les gestes du jeune homme étaient incertains, tremblants. Il tenait à peine debout. Anna le tira doucement pour qu'il descende les dernières marches qui restaient. Il vallait mieux éviter tout autre accident. Quand Adam se frotta le crâne, Anna prit un peu peur. Etait-il tombé sur la tête ? Elle n'avait pas pu voir correctementsur quelle partie du corps avait amorti la chute. Tout était allé si vite. Le garçon fuyait son regard, Anna le regarda droit dans les yeux. Il pouvait avoir quelque chose de grave, ce n'était pas le moment de jouer au gamin.

« Tu n'a rien de cassé ? Je crois qu'on ferait mieux d'aller voir un médecin... Tu as fais une sacré chute quand même... »

_________________

« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leur rêves. » Eleanor Roosevelt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Jefferson
Nouvel(le) élève X-Men
avatar

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 31
Statut : Mutant / Élève X-men
Pouvoir(s) : Venin + épines rétractables
Âge du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation dans les couloirs   Mar 22 Mai - 6:32

.
Pris de court, Adam n’avait pas contester l’aide d’Anna pour s’asseoir convenablement dans les marche de l’escalier. Il n’avait, probablement, même pas fait attention à l’intervention de l’enseignante qui pourtant lui avait été bien utile pour parvenir à ses fins.

« Mauvais mine…mauvaise mine… »

Répétait-il dans un murmure, manifestement irrité par ce que venait de dire Anna sur son compte. En prenant soin de ne pas croiser le regard de la jeune femme, le mutant repris la parole d’une voix légèrement plus audible.

« Vous n’avez vraiment rien à faire pour continuer à m’emmerder alors que je vous ai dit que j’allais bien!?! C’est une manie chez vous d’insister et insister encore jusqu’à ce que vous trouviez la bête noir et seulement là vous trouvez votre satisfaction.
Allez-y, acharnez vous sur moi et vous aurez les ennuis qui viennes avec!

C’est pas croyable quand même…
Je lui dit que je vais bien et elle s’entête à prétendre le contraire…

Non, évidemment, il faut toujours que vous me contredisiez parce que vous êtes en autorité de le faire! Vous êtes d’en une meilleure position que moi pour le déterminer. Je doit être plus idiot que je ne croyais pour ne pas être apte à comprendre se que je ressent. Heureusement je peux compter sur vous pour me rappeler que je vais mal! Quel chance oui; j’ignore ce que je ferais sans vous…»


Il ferma les yeux, couvrant ceux-ci de sa mains droite, dans un lourd soupire. Il hochait discrètement la tête à la négative, exaspérer par la situation. Le jeune homme profita de cette diversion pour reprendre ses esprits et tenter de faire passer une fois de plus, la douleur. C’était une aussi l’occasion pour Adam de cacher à Anna, son regard embué par la petite souffrance qui l’affligeait. Ce n’est pas pour autant cela qui l’empêcha de réagir à la suggestion qui lui avait été faite.
Relevant la tête, ce fut la première fois qu’il confronta le regard de l’enseignante.


« Nooon! »

Cria-t-il avec fermeté et lamentation, en prenant soin d’étirer la négation, pour bien faire comprendre à son interlocutrice qu’il ne voulait pas consulter le moindre médecin. Sa propre voix résonnait douloureusement dans ca tête, mais c’était un mal supportable qui ne savait lui enlever l’air hargneux et inquiet qu’il affichait, depuis que la jeune femme lui avait proposer cette mauvaise idée.
Adam était le reflet même d’un enfant d’âge préscolaire qui ferais tout pour ne pas aller à la rencontre d’un spécialiste. La comparaison était frappante et surtout consternante lorsque l’on pensait au fait que le jeune homme n’était pas âgé de 5 ans, mais bien de 18 ans…
Il n’avait aucun os brisé alors quel intérêt? Son mal n’était, selon lui, pas assez important pour perdre son temps ainsi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Kennedy
Administrateur / X-Men
avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Statut : Mutante - Professeur - Avocate
Pouvoir(s) : Télépathie - Transfert de pouvoir
Âge du personnage : 26 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Agitation dans les couloirs   Mer 23 Mai - 19:00

Anna regardait le jeune hommes, l'air inquiet. Même si Adam était un sale gosse, un pseudo-adulte immature, elle avait de la sympathie pour lui. Si seulement il n'était pas aussi braqué. Il avait un caractère de cochon et ne baissait jamais la garde. Anna tentait toujours de trouver une faille. Non pas pour enfoncer le couteau dans la plaie mais au contraire, pour l'aider à cicatriser. L'aider à se défaire de cette carapace, cette bulle dans laquelle il s'était enfermé. Anna était têtue et obstinée. Finalement un caractère pas si différent du garçon. Mais en ce moment elle était fatiguée et pas de taille à supporter un nouvel affrontement. Elle souhaitait de tout coeur que pour une fois Adam se comporte en adulte.

Alors qu'il maugréait quelque chose d'inaudible, Anna passa sa main sur la joue du jeune homme et lui caressa doucement. Il était vraiment pâle. Même s'il ne l'admettrait probablement jamais, il s'était peut-être aussi fait très peur en tombant. En tout cas c'est ce que Anna pensait. Elle soutint le regarde du jeune homme qui déjà retrouvait le masque de méchanceté derrière lequel il se cachait. Son visage s'assombrit, ses traits se firent plus sec. C'était impressionnant la vitesse à laquelle son attitude avait pu changer. Et le ton de sa voix changea, il commença à s'énerver et a agresser Anna verbalement. Elle ne détourna jamais son regard, elle avait un minimum d'ego et ne voulait pas abandonner sa fierté.

Anna était très affectée par toutes les crasses qu'Adam lui lançait au visage. Elle avait pensé qu'au bout de si longtemps il avait comprit qu'elle était là pour l'aider, qu'elle ne lui voulait que du bien et qu'à aucun moment elle n'avait voulu le rabaisser ou exercer un quelconque pouvoir ou une quelconque autorité sur lui. Elle s'était fourvoyé. Et puis elle avait l'impression de l'avoir blessé, ce qui la rendait plutôt mal. Elle ne l'entendit pas protesté à l'idée de rencontrer un médecin. Déjà elle s'était enfui dans les tréfonds de son esprit. Elle était tellement fatiguée, tout cela était si difficile. Elle avait l'impression d'avoir failli à la tache que le professeur Xavier lui avait confié. Elle avait l'impression de n'être qu'une déception ambulante.

La jeune femme releva la tête. Ses yeux était brillants, des débuts de larmes se formaient au bors des yeux. Anna tint bon, elle ne lui ferait pas ce plaisir. Ses lèvres étaient pincés. Elle avait envie de lui crier tout ce qu'elle avait à lui dire. Mais l'Institut était pleins de jeunes mutants, elle ne pouvait pas se permettre une telle esclandre parmis ses élèves. Cela lui enlèverait toute crédibilité. Elle fixa droit les yeux du jeune homme. Le regard d'Anna n'était pas emplit de colère, mais plutôt de déception, et de tristesse. Comment avait-elle pu se tromper autant à propos d'une personne. Elle qui pensait qu'au fond de ce corps de brute, il y avait un garçon à aider. Elle lança alors une pensée dirigea vers le jeune garçon, de sorte qu'il soit seul à pouvoir l'entendre.

* Espèce d'idiot... C'est pour t'aider que je suis là, pas pour m'acharner sur toi ... je me faisais du souci... *

Anna renifla disctèrement. Il ne fallait pas qu'elle pleure, non pas maintenant. Tous les évènements des derniers temps s'étaient accumulés et Adam était la goutte qui allait faire déborder le vase. Mais elle devait se reprendre, attendre encore un moment. Qu'elle soit seule. Que personne ne la voit. Elle se pencha et ramassa la planche à roulettes du mutants. Il voulait faire le mâlin, il devrait maintenant trouver autre chose pour faire mumuse. Dans son inconscient, Anna ne voulait surtout pas qu'Adam puisse refaire une telle chute. Elle commença à monter les escalier afin de se rendre dans sa chambre. Elle se retourna alors afin d'adresser une dernière fois la parole au garçon.

« Je te le rendrais quand j'estimerais que tu seras assez mature pour le récupérer. »

_________________

« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leur rêves. » Eleanor Roosevelt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Jefferson
Nouvel(le) élève X-Men
avatar

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 31
Statut : Mutant / Élève X-men
Pouvoir(s) : Venin + épines rétractables
Âge du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation dans les couloirs   Jeu 24 Mai - 6:57

Dans tout cet énervement, le visage d’Adam s’était crispé, la colère se figeant dans ses traits habituellement si doux. Sa respiration était plus rapide, donnant l’impression que cette rage qu’il avait recraché sur Anna, lui avait demander un effort de ca part. Un effort qui avait eu la capacité de calmer un peu son orgueil qui était la principal cause de son irritabilité.
Il était bien clair qu’il n’en voulait qu’à lui et que même si les intentions de la jeune femme étaient bonnes, elles n’avaient qu’amplifiés sa honte qui se changea en frustration. C’était une réaction spontané à toute l’attention que lui avait porté Anna.
Le jeune homme avait été sur la défensive depuis le tout début, ne sachant comment ce comporter vis à vis l’autorité.

Adam défiait le regard d’Anna depuis cette histoire de médecin. Ses yeux noisettes ne quittèrent pas ceux de la jeune femme, par provocation peut-être…
Ce n’était que lorsque celle-ci usa de ses capacités, pour lui faire comprendre « brutalement » que ses intentions étaient bel et bien sincères, que son regard changea progressivement.
Rien ne semblait pire que de savoir que quelqu’un s’immisce dans votre esprit. Une vague d’incertitude vint balayer ce qui pouvait rester de son agressivité, le noyant dans les questionnements.
Avait-il été trop loin?
Il n’avait pas cru que ses propos atteindraient Anna de cette façon et pourtant le mal était fait.
Le jeune Jefferson détourna le regard, coupable de l’état dans lequel était maintenant la jeune femme.
Il devait l’admettre, elle avait tout à fait raison…Elle ne lui avait encore fait aucun reproche et ne c’était préoccupé que de son état suivant cette mauvaise chute. Toute cette attention avait possiblement pu effrayer le mutant qui était constamment sur ces gardes. Ce n’était tout de même pas une justification acceptable!

Soupirant à en fendre le cœur, Adam ne savait plus trop quoi répondre et était conscient que seul des excuses pouvait l’aider a se racheter un peu. Seul problème, il devrait mettre son orgueil de coté…
Il tenta une première fois de répliquer, mais il n’avait pas laissé entendre le moindre mot. Il se risqua une deuxième fois au même moment ou Anna se pencha pour prendre son skateboard.


« Écoutez, je… »

Non! Elle osait!
Elle le dépouillait de son bien (Probablement par vengeance)! Adam était contrarié par le geste de l’enseignante; comment ne pas l’être! Cette mauvaise entente allait probablement s’éterniser suite à ce faux pas de la part de la jeune femme. Et dire que le mutant s’apprêtait à vouloir regagner ses grâces…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Kennedy
Administrateur / X-Men
avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Statut : Mutante - Professeur - Avocate
Pouvoir(s) : Télépathie - Transfert de pouvoir
Âge du personnage : 26 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Agitation dans les couloirs   Mar 29 Mai - 23:29

Anna regarda une dernière fois le jeune garçon. Son regard un peu rebelle l'attendrissait. Mais ce jour là elle n'avait vraiment pas envie d'être attendrie. Elle devait se faire violence pour retenir les larmes qui perlaient au coin de ses yeux. Elle avait tellement voulu l'aider. Et se rendre compte que tous ses efforts avaient été vains, qu'Adam n'avait pas compris ses intentions. De tous les élèves de l'Institut, c'était celui qu'elle avait voulu aider le plus. C'était surtout celui pour lequel elle avait le plus d'affection mis à part son frère. Anna se mordit la lèvre inférieur, elle devait se retenir, il ne fallait pas qu'elle craque. Pas maintenant. Elle se retourna également vers les autres élève et les renvoya à leur occupation. Le ton de sa voix était sec et contrôlé.

Avec le Professeur Xavier elle avait appris à maîtriser son humeur et à garder son self contrôle. Les élèves n'avaient pas l'habitude d'entendre la jeune femme leur parler sur ce ton, ils comprirent bien vite qu'il y avait de l'orage dans l'air et ils se dispersairent assez rapidement. Anna tenait la planche à roulette sous son bras. Il lui sembla un instant que le visage d'Adam s'était radoussit. Il avait peut-être compris qu'il était allez trop loin. Mais c'était trop tard. Anna n'était pas d'humeur. Elle était a bout. Depuis des mois elle travaillait d'arrache bien pour que tous ses jeunes puissent avoir un toit où vivre et s'épanouir. Depuis la disparition du Professeur elle n'avait pas eu une minute à elle. Elle n'avait même pas eu le temps de faire son deuil.

C'était une situation qu'elle avait voulue. C'était un choix qu'elle avait fait, mais là à ce moment là, elle avait du mal à l'assumer. Elle avait juste envie d'être une jeune femme comme les autres, sortir avec des amis, fréquenter des hommes. Même si Anna ne voulait pas se l'avouer, la présence d'un homme dans sa vie lui manquait énormément. Bien sûr elle avait eu quelques aventures durant ses années d'université, des relations plus ou moins sérieuses mais cela faisait des mois qu'elle n'avait eu aucun contact extérieur. Elle cela lui manquait énormément. Il n'y avait que très peu d'adultes à l'Institut et ils n'avaient pas souvent le temps de se poser pour discuter. Elle commença à remonter l'escalier afin de se rendre dans sa chambre.

_________________

« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leur rêves. » Eleanor Roosevelt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Jefferson
Nouvel(le) élève X-Men
avatar

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 31
Statut : Mutant / Élève X-men
Pouvoir(s) : Venin + épines rétractables
Âge du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation dans les couloirs   Ven 1 Juin - 6:19

Impuissant, Adam regarda la jeune femme monter l’escalier. Chaque marche qu’elle gravissait amplifiait un peu plus sa déception.
C’était bien intelligent d’agir comme il l’avait fait envers la jeune avocate. Se laisser mener par ses émotions et jouer la carte de l’orgueil, le laissait grand perdant de cette brève rencontre.
Malheureusement pour lui, il en prenait conscience un peu trop tard. Résultat; une mauvaise bosse sur la tête et son skateboard en moins. Cette réflexion ne fit qu’accroître le mécontentement qu’il avait entretenu depuis le début, ne le faisant pas vraiment avancer dans sa cause déjà perdu d’avance.
Il voulait réparer ses tords…superficiellement puisqu’il ne désirait finalement, que ravoir son bien. Non pas qu’il était rester indifférent à l’état dans lequel il avait mit Anna, bien au contraire. Le jeune homme avait été assez lucide pour ce rendre compte qu’elle n’allait pas au meilleur de ca forme, tout ca à cause de lui.
Seulement, le fait qu’elle saisisse sa planche à roulette lui avait laisser un goût plutôt amère…

Prouver sa maturité à l’instant était tout à fait impossible et Anna le savait sûrement très bien. Mais chose certaine, il ne s’avait rester là sans agir. Ses gestes, comme toutes ses mimiques, étaient hésitants.
Il fallait réfléchir vite, mais Adam était incapable de poser toute son attention sur ce qu’il aurait voulu dire. Anna arriverait bientôt au haut de l’escalier, le privant de sa présence et de la chance immédiate qu’il se devait de saisir, même si son intervention était inefficace. Cela fit vite paniquer Adam qui ne pensait qu’à ce moment fatidique où il serait laissé à lui même.


- Attend!

Cria-t-il à l’intention de l’enseignante, en espérant que cela suffise à la stopper. Le jeune Jefferson était sur les nerfs et incapable de se remémorer les bribes de ses pensés qui lui aurait été utile pour enrichir son interpellation.
À court de phrases, Adam dévisagea la jeune femme en espérant y trouver ce qu’il voulait lui dire. Sa bouche était entrouverte, comme si il s’apprêtait à prendre la parole, mais qu’aucun mot ne voulait sortir.
Il s’humiliait tout simplement…
Ce n’est qu’au bout d’un instant, alors que l’on aurait pu croire qu’il avait jeté l’éponge, que le mutant prononça quelques syllabes qui se changèrent tranquillement en quelques choses de cohérent.


- Je suis……désolé

Ce dernier mot avait semblé terriblement difficile à prononcer pour Adam qui avait du marcher sur son orgueil. Le fait d'avoir plié devant l'enseignante ne faisait pas dutout le bonheur d'Adam. Il agrémenta cependant la fin de sa phrase, par un sourire mitigé, cherchant toujours ce qu’il pourrait ajouter. Bêtement, ses excuses lui avait demander un effort considérable, surtout envers un membre du personnel…même si il s’agissait tout bonnement d’Anna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Kennedy
Administrateur / X-Men
avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 29
Statut : Mutante - Professeur - Avocate
Pouvoir(s) : Télépathie - Transfert de pouvoir
Âge du personnage : 26 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Agitation dans les couloirs   Lun 30 Juil - 15:10

Anna gravissait la dernière marche de l’escalier. Sa concentration était considérable. Elle ne voulait pas rester plus longtemps dans cet endroit. Le comportement d’Adam était usant, et nombre des élèves était excité en ce moment. Ils agissaient sans réfléchir et c’était souvent Anna qui devait subir les conséquences de leurs actes. La jeune femme ne fut qu’à moitié surprise d’entendre Adam l’interpeller. Elle savait pertinemment qui ferait tout pour récupérer sa planche à roulettes. Il n’était pas du genre à se laisser gronder ou punir. Malheuresement. Anna se tourna alors vers le jeune homme. S’attendant à une nouvelle vague de colère et de reproches, elle avait pris une grande respiration. Pourtant, elle tomba des nues quand elle entendit les quelques mots que bredouilla le garçon. Ce n’était pas dans ses habitudes de s’excuser. Adam voulait toujours avoir le dernier mot, Anna ne le savait que trop bien.

Ses yeux étaient donc grands ouverts. Elle regarda le garçon. Son cerveau travaillait à toute allure. Son comportement aurait sûrement des conséquences sur la réaction du jeune homme. Si Anna ne lui rendait pas son skateboard, il se mettrait certainement dans une colère noire, il exploserait. D’un autre côté si Anna lui rendait, elle baissait sa garde et elle était quasiment sûre que le garçon n’aurait plus de limite. Il ne prendrait plus son autorité au sérieux et dépasserait les bornes à tout bout de chant. Anna avait l’impression que quelle que soit sa décision, elle serait perdante dans tous les cas. Elle regarda le jeune homme. Si les excuses d’Adam étaient une ruse, il avait très bien joué le jeu. Mais si elle était sincère, il avait du mettre son ego de côté et prendre sur lui ce qui était un geste de maturité qui ne lui était pas habituel.

Après tout, Anna était avocate et son métier lui avait appris que tout le monde à le droit à la présomption d’innocence. Elle décida donc de donner une chance à Adam. La dernière. S’il la saisissait tant mieux pour lui, pour eux. Sinon, Anna ne ferait plus dans les sentiments. C’est donc avec une certaine appréhension, que la jeune femme redescendit les quelques marches qui la séparaient du garçon. Son regard fixé dans le sien. Elle tendit la planche au jeune homme. Elle espérait de tout son cœur qu’Adam profiterait de son geste, qu’il réfléchirait un peu à son comportement et qu’il agirait comme un jeune homme mature. Elle ne dit pas un mot. Elle se retourna et repris la montée de l’escalier. Un petit rictus se dessina sur ses lèvres, sans qu’elle ne s’en rende vraiment compte. Il était tout de même très beau et son comportement de mauvais garçon, tourmenté, faisait fondre Anna.

_________________

« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leur rêves. » Eleanor Roosevelt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agitation dans les couloirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agitation dans les couloirs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans les couloirs du Palais
» [JEU] WORMS HOLE : Contrôler le vaisseau dans les couloirs [Gratuit]
» Nakamura Lloyd, une Ombre fouineuse qui aime traîner dans les couloirs...
» couloirs aériens
» Etude sur les couloirs à orages.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men The Return :: Institut Xavier, pour jeunes surdoués :: L'intérieur :: Les couloirs-
Sauter vers: